Acheter son premier logement représente un investissement conséquent en temps, en énergie et bien sûr un engagement financier. Face à autant d’enjeux, voici les points à ne pas négliger avant de finaliser votre achat. Ces critères à prendre en compte valent généralement aussi bien pour l’achat dans le neuf que dans l’ancien.

L’environnement vous convient-il ?

Votre futur appartement ou maison vous plait beaucoup. La surface, l’agencement des pièces, la qualité des matériaux et l’orientation. Mais avez-vous songé à vérifier que l’environnement vous convienne ? 

Etes-vous à une distance raisonnable de votre travail, votre conjoint(e) également ? Trouverez-vous les établissements scolaires appropriés à vos enfants ? Sans oublier la présence de commerces, d’espaces verts et d’un cadre agréable qui vous permettront de profiter de votre nouvel espace de vie et de valoriser le bien au moment de la revente.

Combien de temps garderez-vous votre bien ?

Lorsque vous achetez votre premier bien, notamment lorsqu’il s’agit d’un appartement, pouvez-vous déjà vous projeter et déterminer la durée pendant laquelle vous le conserverez en tant que résidence principale ?

Les aléas professionnels ou personnels peuvent en effet vous conduire à changer de lieu de vie ou à envisager d’habiter un appartement ou une maison plus adapté à vos besoins futurs. Vous devrez alors envisager la mise en location de votre bien actuel ou sa revente.

Or il faut savoir qu’en règle générale, votre investissement demeure rentable à condition que vous achetiez pour une durée minimum de six ans. Dans les villes où les prix des biens sont plus élevés que les loyers, cette durée augmente encore. Donc prenez votre temps pour choisir le bien le plus adapté à moyen ou long terme.

Payez-vous votre bien trop cher ?

C’est une question qu’on se pose régulièrement lors de son premier achat surtout qu’il apparaît difficile de négocier un bien dans le neuf. S’il paraît normal que les coûts soient plus élevés que dans l’ancien au vu de la qualité des matériaux et de l’exigence apportée aux normes de construction, le bien doit néanmoins demeurer rentable dans l’objectif d’une revente ultérieure.

Il faut donc s’attarder sur le prix au mètre carré sur la localisation de son choix et également observer l’évolution sur les dernières années. Acheter un bien surévalué promet une revente délicate et peut parfois entrainer une moins-value. Le site www.meilleursagents.fr donne une bonne base de comparatif avec une évolution dans le temps.

Votre budget est-il adapté à l’achat du bien de votre choix ?

Vous avez enfin trouvé l’appartement ou la maison de vos rêves et vous avez réalisé une simulation vous permettant de connaître vos capacités d’emprunt. Mais avez-vous songé à tous les coûts qui accompagnent l’achat de votre résidence principale ?

Prenez en compte bien sûr le montant des frais fixes accompagnant l’achat comme les frais de dossiers, de notaire mais aussi les frais récurrents comme les taxes locales, la taxe d’habitation ainsi que la taxe foncière et les charges de copropriété si vous vous trouvez dans un collectif. 

Pensez aussi à demander une évaluation des coûts en électricité et gaz pour votre bien, en fonction de sa surface. Dans le neuf, les économies d’énergie devraient vous permettre de répercuter une partie des dépenses énergétiques. Il sera toujours important pour vous d’avoir une planification de vos dépenses réelles en tant que propriétaire. 

Connaissez-vous les aides auxquelles vous avez droit ?

Vous achetez votre première résidence principale. Vous pouvez bénéficier d’aides à l’accession comme le Nouveau Prêt à Taux Zéro, ou PTZ 2017. Celui-ci peut vous permettre de financer une partie de votre achat, dépendant de la zone où vous achetez votre logement.

Hormis le Prêt à Taux Zéro +, vous pouvez peut-être aussi bénéficier du prêt conventionné, le PC, du prêt d’accession sociale, le PAS ou même du prêt épargne logement, le PEL. Vous pouvez avoir toutes les informations en consultant le site de servicepublic.fr ou en vous renseignant auprès de votre mairie.